Je suis certaine que ça vous est déjà arrivé de vous retrouver embrigadé pour une soirée "démo". C'est un peu comme cela que mon histoire d'amour avec ces petits biscuits a commencé. Une amie me sonne et m'invite à une démonstration de "Flexipan". A l'époque, je ne sais pas encore ce que c'est. J'ai passé une soirée à découvrir de nouvelles recettes de cuisine avec un matériel qui ne colle pas et qu'il ne faut pas enduire de graisse pour qu'au bout du compte cela ressemble encore à quelque chose au démoulage. J'y reviendrai , c'est sûr !!!

S'il vous reste encore du potiron , cette recette est pour vous. Je la présente aussi bien en apéritif sous forme de madeleine ou en repas de tous les jours sous forme de mini cake. Dans ce cas, je l'accompagne d'une petite salade verte.

Biscuits apéritifs au potiron. 

Pour 12 madeleines:

1 oeuf.

90 grammes de purée de potiron (cf. remarque après la recette).

50 grammes d'huile.

30 grammes de farine.

1 sachet de levure chimique.

30 grammes de Maïzena.

40 grammes de pralin

20 grammes de parmesan haché.

1 pincée de graines de cumin.

Sel et poivre.

30 grammes d'oignons ciselés finement.

50 grammes de lardons fumés.

100 grammes de sauce tomate aux herbes.

Quelques pluches de basilic pour la décoration.

Préchauffez votre four à 180 °C

Dans une bassine, mélangez au fouet l'oeuf, l'huile et la purée de potiron.

IMG_0552

Ajoutez la farine tamisée avec la levure, la Maïzena, le pralin, le parmesan haché, les oignons, le cumin, le sel et le poivre.

IMG_0553

Remplissez vos moules à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère.

Insérez 2 ou 3 lardons dans la pâte de chaque empreinte et ajoutez une cuillère à café de sauce tomate sur chaque.

Tapotez légèrement votre moule pour faire descendre la pâte.

Cuisez environ 15 minutes à 180 °C

Attendez quelques minutes pour démouler quand on les sort du four.

IMG_0554

Pour le potiron, tout le monde sait que c'est une véritable gageure de vouloir lui retirer sa peau ligneuse. Vous l'entendez déjà vous crier dans votre caddie: "Tu n'auras pas ma peau!".

Pour moi, il ya donc deux solutions: soit on se rabat sur le potimarron à la peau comestible ou alors on fait bouillir le potiron préalablement débité en  gros dés. Pour cela, on le tranche dans les creux des côtes, on ôte les graines et les fibres à la cuillère. A la cuisson, la chair et l'écorce se sépareront.

Votre potiron est cuit. Mixez-le et gardez-en 90 grammes pour votre recette. Que faire du reste? Je réalise des petits sacs de 90 grammes pour les prochaines fois que je place dans le congélateur.

Une autre idée, je dépose la purée dans des bacs à glaçons et je les garde pour les mettre dans mes sauces tomates. Le goût sucré du potiron remplace donc le sucre que j'aurais placé dans la sauce pour casser l'amertume des tomates.

PS: La purée de potiron peut être remplacée par de la purée de carotte. Un délice aussi.